Retour au Sommaire

TAPIS PERSAN

Avant de s'attacher les services d'un grand vizir,

le Calife de Bagdad lui demandait de passer l'épreuve du tapis persan.

Ce tapis était posé en travers d'une mosaïque à motif régulier.

Le Calife disposait au hasard cinq plaques numérotées de la taille d'un carreau.

Le candidat grand vizir devait alors deviner les couleurs des carreaux cachés.